Yetaland
{C}{C}

    

 Le 26 juin 1936, le conseil municipal examine le projet relatif à la seconde tranche de travaux du Parc des Sports qui concerne le Stadium. Le programme présenté par Jean Montariol comprend un stade avec tribunes couvertes, un vélodrome de 500 m, une piste pédestre, divers terrains de jeux, quatre terrains de tennis, deux terrains de basket-ball, un fronton de pelote basque et deux boulodromes. En mars 1938, "l'ossature en ciment armé est totalement terminée. Les gradins coulés d'avance sont en cours de montage. La couverture en ciment armé est en cours d'exécution."

Avec la seconde guerre mondiale surgissent les difficultés. Les travaux sont interrompus. Après maintes péripéties, le commissariat général aux sports désigne en février 1943 l'architecte et conseiller technique Emile Aillaud pour établir de nouveaux plans en collaboration avec l'architecte en chef de la ville, Jean Montariol. En juillet 1945, l'achèvement du Parc des Sports est une nouvelle fois approuvé et les prix révisés. Les travaux sont repris. La piste cycliste est établie entre 1947 et 1949. Un devis de décembre 1952 révèle que les enduits des façades, des escaliers, des promenoirs ainsi que les peintures restent encore à réaliser.

La construction du Stadium aura nécessité seize ans.
Avant même son achèvement celui-ci accueillait de nombreuses compétitions, mais il a subi de multiples aménagements depuis sa mise en service.

Toulouse accueillant la Coupe du Monde de Football en juin 1998, le stade a été rénové et mis aux normes par les architectes Pierre Ferret, Cardette et Huet. Il comporte maintenant 36 500 places assises. Tous les vestiaires, bureaux et salons sont regroupés dans la tribune nord. La totalité de la toiture ancienne a été démolie et remplacée par une couverture métallo-textile supprimant tous les poteaux qui gênaient la visibilité depuis les gradins
.

 

Panoramique / 360°

 

Plan




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement